Cookie, un film à propos de la dysphonie spasmodique

Aujourd’hui, c’est la Journée Internationale de la Voix (World Voice Day) alors on parle de dysphonie spasmodique, avec un joli projet comme on les aime.

Shane Hartline (Twitter, IMDB) acteur et réalisateur américain projette de réaliser un film sur la dysphonie car il en est lui même atteint depuis sa petite enfance.

Le résumé très succinct du film est :

Après avoir perdu sa voix à cause d’une maladie vocale débilitante, une jeune femme se bat pour la retrouver afin de poursuivre son rêve de devenir actrice.

Pour l’instant, il ne s’agit que d’un projet, le film s’appellera Cookie, et une campagne de financement participatif est en cours. (Ajout : en fait, le financement est terminé, et le projet suit donc son cours !).

Toutes les explications se trouvent ici : Cookie, un film sur la dysphonie.

Vous y trouverez également une vidéo de Shane expliquant son projet, ainsi qu’une explication détaillée.

La dysphonie spasmodique, une affection neurologique de la voix qui touche environ 50 000 personnes en Amérique du Nord, est une maladie assez peu connue. “Cookie” sera le premier film à mettre en lumière une personne atteinte de cette maladie. Il est tellement important que cette histoire soit racontée et qu’elle soit bien faite.

Vous pouvez également retrouver une longue interview en anglais de Shane Hartline à propos de son projet ici.

On traduira très prochainement tout ça et on suivra le projet comme nous l’avions fait pour le film “Dystonia”.

Partagez cet article

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*