#JumpForDystonia2020

A l'occasion du mois de la dystonie (en septembre), Dystonia Europe relance sa campagne "Jump for dystonia".

Traduction du communiqué de presse :

SEPTEMBRE EST LE MOIS DE LA SENSIBILISATION À LA DYSTONIE – SAUTEZ POUR LA DYSTONIE POUR SOUTENIR, PARTAGER, GAGNER

Le 1er septembre, Dystonia Europe relance sa campagne de sensibilisation à succès Jump for Dystonia of 2015 avec une nouvelle tournure, en demandant à ses adeptes quel type de sauteur ils sont.

Dystonia Europe demande à chacun de célébrer la liberté de mouvement par un saut. Partagez une photo de votre saut et de votre style en utilisant #jumpfordystonia2020 sur Facebook, Twitter, Instagram et Linked-In entre le 1er et le 30 septembre pour montrer votre soutien aux personnes atteintes de dystonie, contribuer à la sensibilisation et avoir une chance de gagner un prix en argent.

La dystonie est un trouble cérébral peu connu, mais des millions de personnes en souffrent dans le monde entier. La dystonie provoque des contractions musculaires, entraînant des torsions et des mouvements répétitifs, ou des postures anormales et très souvent des douleurs. Elle peut toucher les hommes, les femmes et les enfants de tous âges et de tous milieux. Pour en savoir plus sur la dystonie et découvrir quel type de sauteur vous êtes, répondez au quiz spécial.

Une récente enquête sur la dystonie en Europe, menée auprès de plus de 3 000 participants, montre que plus de 40 % des patients atteints de dystonie ont attendu entre 3 et 10 ans avant d’être correctement diagnostiqués.
Il est urgent d’améliorer la connaissance de la dystonie parmi le public et la profession médicale afin d’améliorer l’accès au traitement des patients atteints de dystonie dans toute l’Europe.

Cela peut se faire en en parlant et en sautant sur l’occasion !

Le président de Dystonia Europe, Adam Kalinowski, lui-même atteint de dystonie, déclare : “Nous sommes enthousiastes à l’idée de relancer cette campagne, surtout en cette année où beaucoup d’entre nous sont coincés chez eux avec des activités en ligne et ne peuvent pas se rencontrer en personne. Nous espérons que cette initiative répandra à la fois la joie et une importante prise de conscience de la dystonie dans notre communauté et au-delà”.

Elizabeth Cunningham, responsable de la communication à la Fédération européenne des associations neurologiques (EFNA), déclare : “L’EFNA est ravie de pouvoir soutenir la campagne Jump for Dystonia, grâce au programme de subvention #BrainLifeGoals. Notre récente enquête a révélé que 92 % des personnes vivant avec un trouble neurologique, tel que la dystonie, sont touchées par la stigmatisation. La sensibilisation est essentielle pour améliorer la compréhension du public, ce qui réduit la stigmatisation et améliore la qualité de vie de toutes les personnes touchées”.

En savoir plus :
Partagez cet article

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*