The Honey-Don’t List, un livre dont l’héroïne est atteinte de dystonie

Christina Lauren (nom de plume combiné de Christina Hobbs et Lauren Billings) est un duo d’auteurs américains de fiction contemporaine, de fiction pour adolescents et de romans d’amour. Vous pouvez les retrouver sur leur site ou sur Twitter ou sur Facebook.

Dans leur dernier livre, The Honey-Don’t List, elles mettent en scène une héroïne, Carey Duncan, atteinte de dystonie, mais, comme elles le précisent dans plusieurs interviews, il ne s’agit pas ici de sensibilisation, le livre ne parle pas que de dystonie, il s’agit juste d’un élément caractérisant l’héroïne du livre.

Lauren Billings & Christina Hobbs

On a trouvé quelques interviews qu’elles ont donné, et on vous livre quelques explications :

Pouvez-vous nous en dire plus sur ce qui vous a poussé à écrire un personnage atteint de dystonie, un trouble du mouvement qui affecte les mains de Carey ?

La dystonie est une maladie neuromusculaire qui provoque une contraction musculaire excessive et involontaire. Elle peut être douloureuse et peut provoquer des contorsions de parties du corps, souvent autour des articulations. Mon père (Lauren) et ma sœur ont tous deux été touchés par cette maladie ; mon père avait une dystonie généralisée, ce qui signifie que sa maladie affectait de multiples groupes de muscles dans tout le corps. Ma sœur souffre d’une dystonie focale (oromandibulaire), qui n’affecte que les muscles de sa mâchoire. La dystonie de ma sœur est entièrement contrôlée par l’injection de Botox – elle reçoit entre 8 et 16 injections dans les muscles de sa mâchoire tous les quelques mois. Soit dit en passant, la plupart des gens ne se rendent pas compte qu’environ 60 % de l’utilisation du Botox est clinique ; seulement environ 40 % est d’ordre cosmétique !

Il était vraiment important pour nous d’inclure un jour un personnage atteint de dystonie, principalement parce que, tout comme ce n’est qu’un aspect de la vie de Carey, ce n’est qu’un aspect de la vie de ma sœur. Il y a eu des moments où cela a été incroyablement dur pour elle, mais la plupart du temps, elle est comme toute autre personne vivant avec un trouble du mouvement contrôlé médicalement, elle vaque à ses occupations, adore sa famille et profite de son mariage très heureux. Fait intéressant : ma sœur a épousé l’une de mes meilleures amies de l’université ; leur histoire d’amour est probablement ma préférée de tous les temps (à part la mienne) et il y a peu de choses plus romantiques pour moi que la façon dont mon beau-frère a soutenu, protégé et adoré ma sœur pendant toutes ses batailles et ses victoires contre la dystonie.

En fin de compte, The Honey-Don’t List n’est pas une histoire sur le trouble du mouvement de Carey ; c’est une histoire d’amour entre deux personnes qui se rencontrent et tombent amoureuses dans des circonstances à la fois hilarantes et stressantes. Mais la façon dont James réagit à la dystonie de Carey et la soutient sans poser de questions explique en grande partie pourquoi il est le héros parfait pour elle. (source, en anglais)

Dans une autre interview ici en anglais, le duo déclare :

Qu’espérez-vous que les lecteurs retireront de votre livre ?

Comme pour tous nos livres, nous espérons que nos lecteurs trouveront un peu de plaisir à s’évader. La liste “Honey Don’t List” comporte également un élément personnel, car notre héroïne, Carey, souffre d’un trouble du mouvement appelé dystonie qui affecte la famille de Lauren. Notre intention était d’écrire une histoire amusante et vivante avec une héroïne atteinte de dystonie, qui n’est ni définie par ses limites physiques, ni dans le déni de celles-ci. Tout le monde a droit à une histoire d’amour, purement et simplement.

Extraits de la postface du livre The Honey-Don’t List.

Publié en mars 2020, le livre ne sera probablement pas disponible en français, mais vous pouvez vous le procurer en anglais en ebook sur le site de la Fnac ou sur le site de Cultura.

 

Partagez cet article

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*